172 fans | Vote

#608 : Une virée en concert



Dans cet épisode, Dawson obtient des places pour le concert de No Doubt et en fait cadeaux à ses amis.
Joey et Eddie décident donc d’y aller ensemble mais ils oublient leurs billets. Tandis que Dawson et Natasha, eux, finissent la nuit au poste de police…
Pendant ce temps, Pacey et Audrey essayent de reconstruire leur couple alors que Jen découvre que CJ a couché avec Audrey, ce qui va d’ailleurs provoquer quelques remous…

Popularité


3.6 - 5 votes

Titre VO
Spiderwebs

Titre VF
Une virée en concert

Vidéos

concert no doubt

concert no doubt

  

Photos promo

Dawson et Natacha sur le parking

Dawson et Natacha sur le parking

Dawson embrasse Natacha sur la voiture

Dawson embrasse Natacha sur la voiture

Dawson essaie de convaincre Todd de finir plus tôt

Dawson essaie de convaincre Todd de finir plus tôt

Dawson parle du tournage avec Todd

Dawson parle du tournage avec Todd

Dawson et Natacha s'embrassent

Dawson et Natacha s'embrassent

Jen en colère contre C.J.

Jen en colère contre C.J.

Dawson et Todd sur le tournage

Dawson et Todd sur le tournage

Dawson donne des places de concert à ses amis

Dawson donne des places de concert à ses amis

Dawson donne des places pour le concert des Nouvelles Doubt

Dawson donne des places pour le concert des Nouvelles Doubt

Jen est trop contente d'assister au concert

Jen est trop contente d'assister au concert

C.J. veut une chance avec Audrey

C.J. veut une chance avec Audrey

Natacha / Bianca Kajlich avec Dawson

Natacha / Bianca Kajlich avec Dawson

Joey se faufile pendant que Natacha et Dawson parlent au gardien

Joey se faufile pendant que Natacha et Dawson parlent au gardien

C.J. est amoureux d'Audrey

C.J. est amoureux d'Audrey

Eddy / Oliver Hudson

Eddy / Oliver Hudson

Joey / Katie Holmes parle de son père

Joey / Katie Holmes parle de son père

Todd va chercher Natacha et Dawson au poste de police

Todd va chercher Natacha et Dawson au poste de police

Pacey et C.J. se battent pour Audrey

Pacey et C.J. se battent pour Audrey

Dawson et Natacha sont arrêtés

Dawson et Natacha sont arrêtés

Eddy présente son père à Joey

Eddy présente son père à Joey

Joey se demande ce que fait Eddy

Joey se demande ce que fait Eddy

Concert des No Doubt

Concert des No Doubt

Pacey offre à Audrey un tee shirt

Pacey offre à Audrey un tee shirt

Jen / Michelle Williams

Jen / Michelle Williams

Plus de détails

Scénario : Gina Fattore 

Réalisation : Bethany Rooney 

Jensen Ackles : C.J. 
Tom Dumont : Lui-même (musicien de No Doubt) 
Megan Gray : Emma Jones 
Oliver Hudson : Eddie Doling 
Bianca Kajlich : Natasha Kelly 
Tony Kanal : Lui-même (musicien de No Doubt) 
Hal Ozsan : Todd Carr 
Greg Rikaart : David 
Gwen Stefani : Elle-même (chanteuse de No Doubt) 
Cydnee Welburn : Concert Goer 
Adrian Young : Lui-même (musicien de No Doubt) 

Au bar, Dawson, Jen, Jack et David attendent leurs nourritures et Dawson apprend tout ce qui s’est passé ces derniers temps : la rupture Audrey/Pacey, la dispute Joey/Audrey. Et Jen leur dit qu’ils devraient enfermer Pacey et Audrey dans une même pièce pour qu’ils se réconcilient quand Emma leur apporte la nourriture.

Puis Dawson leur dit qu’il doit y aller et il tend une enveloppe à Jen, lui disant que c’est un cadeau. Jen l’ouvre et y découvre 10 billets pour le concert des No Doubt. Dawson s’apprête alors à partir quand il tombe sur Joey, ils ont une brève conversation sur Audrey, puis il s’en va, laissant Joey un peu triste de son départ.

Plus tard, Joey essaye de convaincre Eddie de les amener au concert et il dit que ça ne ressemble pas vraiment à un premier rendez-vous, vu qu’il y aura tous ses amis. Mais, Joey lui dit que s’il se comporte bien, il aura le droit à un baiser à la fin de la soirée. Il accepte alors finalement de la conduire si elle paye l’essence.

Sur le tournage, Dawson et Todd parlent du film et du fait que Dawson est donné ses billets pour le concert à ses amis. Todd lui donne alors ses billets pour lui et Natasha.

Pendant ce temps, dans un magasin de disques, Jen demande à Audrey de venir au concert, bien que réticente au début à l’idée que Joey y sera avec Eddie, elle accepte finalement d’y aller. Et Audrey qui croyait Joey parfaite, apprend par Jen que la seule erreur que Joey est faite c’était de quitter Pacey.

Puis à la caisse, les filles rencontrent CJ et Jen lui propose de venir au concert ne lui promettant pas que rien ne se passera entre eux et Audrey découvrirait alors que Jen aime bien CJ. Après le départ de Jen, CJ dit à Audrey qu’ils n’ont rien fait de mal mais Audrey n’est pas de son avis. CJ lui dit alors que Jen n’est pas sa petite amie mais Audrey lui dit qu’ils doivent oublier ce qui s’est passé entre eux la nuit dernière.

Au concert, Joey et Eddie se préparent à entrer quand Joey s’aperçoit qu’elle a oublié les billets dans son autre veste. Eddie lui propose alors d’aller les chercher mais Joey lui dit que quand ils arriveront de nouveau ici, le concert sera déjà terminé, ils décident donc d’essayer de se glisser au concert en douce.

Pendant ce temps, au même endroit, Dawson et Natasha s’embrassent et ils s’apprêtent à entrer au concert quand ils apprennent que les billets ne sont valables que pour le lendemain.

Pacey et Jen, eux, sont entrés et Jen lui demande s’il n’a pas de regrets, Pacey esquive la question et va rejoindre Audrey il lui dit alors qu’ils devraient parler dans un endroit un peu plus tranquille et ils s’en vont

A l’extérieur du concert, Joey et Eddie essayent d’entrer quand ils aperçoivent Dawson et Natasha au loin. D’ailleurs, Natasha dégrafe les boutons de son décolleté pour essayer de faire du charme au vigil, afin qu’ils les laissent.

Au début, Joey ne veut pas les rejoindre mais face à l’insistance d’Eddie, elle acquièse. Mais, malgré le charme de Natasha, ils ne peuvent entrer.

Jen et CJ, eux, parlent d’Audrey et de sa rupture avec Pacey. Puis, CJ lui parle de ce qui s’est passé l’autre nuit (avec Jen) et qu’elle doit avoir une mauvaise image de lui. En fait, il trouve Jen très jolie et sympa mais il est intéressé par quelqu’un d’autre, c’est arrivé par surprise mais ça s’est passé.

Jen lui demande alors s’il a couché avec elle et elle lit la réponse sur son visage. Elle a l’air furieuse. Puis, CJ se remet à lui parler d’Audrey est Jen comprend que c’est avec Audrey qu’il a couché.

Retour sur Pacey et Audrey, ce dernier a acheté un tee-shirt à Audrey et il lui dit qu’elle lui manque, il l’enlace quand Jen les interrompt, Pacey s’en va donc, préférant les laisser seules. Jen lui demande alors ce qui s’est passé entre elle et CJ et Audrey lui répond qu’elle ne savait pas que Jen l’aimait bien mais Jen s’en va. Audrey la rattrape et lui dit que c’était une erreur, qu’elle est désolée mais Jen part.

Le concert commence alors tandis que Joey et Eddie essayent de rentrer. Après avoir laisser Joey seule un moment, Eddie revient avec son père qui les fait entrer au concert, ce qui fait sourire Joey.

Toujours à l’extérieur, Dawson et Natasha essayent de vendre leurs billets, sans succès. Puis, ils commencent à s’embrasser sur la voiture quand un flic les interrompt. Natasha lui dit alors qu’ils essayaient de vendre leurs billets et le policier les arrête.

Retour au concert, CJ essaye de parler à Audrey mais celle-ci lui répond que ce qu’ils ont fait, était une grosse erreur. CJ lui demande alors pourquoi elle a accepté de coucher avec lui et il ajoute qu’il s’intéresse à elle. Elle lui répond alors qu’il voulait juste du sexe, que ça ne voulait rien dire mais CJ lui dit qu’il l’aime bien.

C’est à ce moment que Pacey arrive et Audrey arrête alors CJ et lui dit de partir. Mais, il ne semble pas de cet avis et il commence à critiquer Pacey et Pacey finit par découvrir qu’Audrey et CJ ont couché ensemble et il commence à se battre avec lui.

Pendant ce temps, Joey et Eddie parlent du père de ce dernier, du fait qu’Eddie ait été à la fac un semestre, puis ils se tiennent la main. A l’extérieur du concert, Pacey et Emma sont assis sur la voiture et ils parlent d’Audrey. Emma lui dit alors que ce n’est plus sa petite amie et Pacey a du mal à admettre qu’elle ait couché avec CJ. Emma lui répond donc que c’est difficile à admettre qu’elle l’ait blessée.

Dans le parking, CJ s’excuse auprès de Jen de l’avoir fait souffrir et Jen lui dit alors que s’il veut fonder quelque chose avec Audrey, il ne devrait pas rester là. Pendant ce temps là, Jack et David parlent des événements qui ont eu lieu ce soir.

A l’extérieur du commissariat, Natasha dit à Dawson qu’elle s’est bien amusée et ils s’embrassent quand Todd les rejoint pour les ramener à la maison.

Au campus, Eddie raccompagne Joey dans sa chambre et ils se mettent à parler de leurs pères. Puis, ils s’embrassent et il part.


Résumé écrit par Annabelle. Grand merci.

Hell's Kitchen. Dawson est assis à une table avec Jen, Jack et David. Ils boivent tous des colas en attendant que la nourriture arrive.

 

Dawson : Alors laissez-moi comprendre, Pacey et Audrey ont rompu, mais Joey et Audrey se disputent.

Jen : Oui, principalement. Dawson, tu dois appeler plus souvent.

Jack : Attendez une seconde, d'accord ? A : Le gars a manifestement été très occupé, d'accord ? Et B : Je veux dire... elle est... elle exagère, parce que personne ne s'est encore cassé les ongles.

David : C'est plutôt comme s'ils se tenaient à distance l'un de l'autre.

Dawson : Merci.

David : Pas de problème.

Jen : Vous savez, je suis sûre que si nous pouvions les mettre dans la même pièce, ils arrangeraient très bien les choses.

Dawson : Joey et Audrey ?

Jen : Non, Pacey et Audrey. Euh.

 

Emma s'approche de la table avec un plateau rempli de nourriture. Elle distribue la nourriture.

 

Emma : C'est parti.

Jen : Euh, non...

 

Emma donne à David le burger qu'elle a failli donner à Jen.

 

Emma : Désolée pour ça. Et toi, mon amour ? [A Dawson] Puis-je vous apporter quelque chose ?

Dawson : Euh, non, merci. Je ne peux pas rester aussi longtemps.

 

Emma a l'air un peu déçue, puis les quitte.

 

Jack : Ah. Oh, ouais, laisse-moi deviner. Euh... Elle ne travaille pas ce soir, si c'est ce que tu te demandes.

Jen : Ouais, pourquoi ne restes-tu pas pour prendre un cheeseburger ? Allez, Dawson, on ne te verra plus jamais.

Dawson : Vraiment, je dois y aller.

Jen : Dawson.

Dawson : Je ne peux pas, je le jure. Je dois revenir. Todd pense que je fais une course en ce moment, ce qui, techniquement... Je le fais.

 

Il sort une enveloppe de sa poche et la tend à Jen.

 

Jen : Qu'est-ce que c'est ?

Dawson : C'est un cadeau.

Jen : Oh, tu te sens si mal parce que tu n'appelles pas, tu dois nous faire des cadeaux.

Dawson : Il suffit de l'ouvrir. Ce n'est pas une offrande de culpabilité. Je l'utiliserais moi-même si je le pouvais.

 

Elle l'ouvre et en sort un tas de billets de concert.

 

Jen : Oh, mon dieu ! Ce sont des billets pour le concert No Doubt. Dawson, c'est incroyable. Il y a environ 10 billets ici. Es-tu sûr que c'est ok?

Dawson : Absolument. Todd les a eu gratuitement. Je pense qu'il connaît le groupe ou quelque chose comme ça.

Jack : Vous savez quoi ? Pourquoi ne pas juste, euh... Ne pas donner à cet homme une chance de changer d'avis, d'accord ?

Dawson : Quoi qu'il en soit, allez-y, profitez-en. Amusez-vous. Et, euh, faites-moi savoir ce qui se passe une fois que vous avez Pacey et Audrey au même endroit en même temps.

Jen : Merci beaucoup.

Jack : Merci, mec.

 

Dawson va partir et tombe sur Joey qui vient d'arriver au bar.

 

Dawson : Salut.

Joey : Salut.

Dawson : Je suis désolé. J'étais juste, euh…

Joey : Oh, ne t'excuse pas. Euh... Sont-ils ?

Dawson : ouais, ils sont là-bas. Jack et Jen...

Joey : Oh, bien. J'espérais de la compagnie. Comment vas-tu ?

Dawson : Génial. Vraiment super. J'ai été occupé.

Joey : Super.

Dawson : J'ai entendu dire que toi et Audrey , vous vous êtes disputées.

Joey : Ouais... Ces choses arrivent, je suppose. Les gens se disputent.

Dawson : Ouais. D'accord, eh bien, je ne veux pas te retenir.

Joey : Dawson, ce sont aussi tes amis.

Dawson : Ouais, je sais. Je... Je dois juste y aller.

Joey : C'est bon de te voir.

Dawson : Toi aussi.

 

Il part et elle a l'air un peu déçue qu'il soit parti.

 

GENERIQUE

 

Hell's Kitchen. Joey et Eddie sont assis à table et se parlent. Joey essaie de le convaincre de les conduire au concert.

 

Eddie : No doubt ?

Joey : Ouais. Écoute, je sais que c'est un peu schlep à Worcester, mais ils sont vraiment incroyables en live, et tu as une voiture.

Eddie : Worcester ?

Joey : Ouais, c'est à environ une heure d'ici.

Eddie : Je sais, je sais. Alors pour notre rendez-vous de ce soir, tu veux que je te conduise à Worcester ?

Joey : Exact.

Eddie : Et quand nous y arriverons, tous tes amis seront là.

Joey : Eh bien, pas tous... Ok, la plupart.

Eddie : Alors, comment est-ce un rendez-vous ?

Joey : Ce qui en fait un rendez-vous, c'est que je suis là... et que tu es là. Et si tu joues bien ton jeu, tu pourrais bien recevoir un baiser à la fin de la soirée.

Eddie : Un baiser ?

Joey : Ouais, c'est généralement comme ça que tout le premier rendez-vous se déroule traditionnellement. Tu sais, tu m'accompagnes jusqu'à ma porte, tu m'embrasses, tu pars.

Eddie : Mais j'ai déjà reçu un baiser. Deux, en fait. Et je ne sais pas si je suis prêt à conduire jusqu'à Worcester. Pour quoi ? Pour la possibilité d'un misérable petit baiser de bonne nuit ?

Joey : Il y a une autre option pour la fin de soirée.

Eddie : Oui ?

Joey : Tu me raccompagne jusqu'à ma porte… Nous nous serrons la main… et je te rembourse l'essence.

Eddie : Bien.

Joey : Alors tu es dedans ou dehors ?

Eddie : J'en suis.

 

Le plateau de tournage. Todd et Dawson marchent ensemble le long du plateau, tandis que Dawson essaie de faire remarquer qu'ils ne font rien.

 

Todd : C'est juste moi, ou, euh, y a-t-il quelque chose de bizarre dans cette journée ?

Dawson : Euh, le fait que nous ayons fini toute notre journée de travail avant le déjeuner, et maintenant nous payons tous ces gens pour qu'ils restent là à ne rien faire jusqu'au coucher du soleil ?

Todd : Oh, il n'y a pas d'endroit où tu préférerais être, n'est-ce pas ?

Dawson : Non, mais regarde autour de toi. Tout le monde est épuisé, y compris toi-même. Tous ces tournages de nuit nous ont enfin rattrapés.

Todd : Oh, je vois. Donc tu dis que je devrais abandonner deux extérieurs de nuit dont j'ai vraiment besoin pour que l'équipage puisse terminer 4 heures plus tôt un vendredi ?

Dawson : 4 heures 35 minutes, ce serait encore mieux.

Todd : Il y a une foutue piscine ?

Dawson : Une grande. Penses-y. Je veux dire, honnêtement, on termine tôt ce soir, tout le monde arrive lundi complètement rafraîchi.

Todd : Tout le monde, y compris toi ?

Dawson : Bien sûr.

Todd : Et Natacha ?

Dawson : Bien sûr.

Todd : J'ai compris. Donc toutes ces histoires d'amis avec l'équipe n'étaient qu'une excuse pour avoir une soirée de repos pour que tu puisses l'emmener à ce concert ?

Dawson : Je partagerai l'argent avec toi.

Todd : [Rires] Pas nécessaire.

Dawson : J'ai déjà gagné 500 dollars dans le pari « quand-Dawson-et-Natasha-recommenceront-à-sortir ensemble ».

 

Todd sort une enveloppe de la poche de son manteau et la tend à Dawson.

 

Todd : Ici.

Dawson : Qu'est-ce que c'est ?

Todd : Mes billets. Ils sont bien meilleurs que ceux que je t'ai donnés. Et je pense qu'il y a aussi un laissez-passer pour les coulisses.

Dawson : Tu ne veux pas y aller ?

Todd : Entre toi et moi ? Je suis vieux... et fatigué, et si nous devons terminer 4 heures et 35 minutes plus tôt, tout ce que je veux faire, c'est rentrer à la maison et dormir un peu. Va les chercher.

 

Magasin de disques. Jen et Audrey achètent des CD et Audrey attrape une copie du nouvel album No Doubt "Rock Steady"]

 

Jen : Alors, tu viens, n'est-ce pas ? Je veux dire, si le groupe peut surmonter ses enchevêtrements romantiques compliqués et rester amis, le moins que nous puissions faire est de s'entendre pendant une nuit.

Audrey : D'accord, je suis prêt à admettre qu'il y a une certaine pertinence karmique à voir son ex-petit ami pour la première fois à un concert de No Doubt.

Jen : Tu craque.

Audrey : Je ne craque pas.

Jen : Oh, allez, tu sais que tu veux. Femme autonome. Incroyable sens de la mode.

Audrey : Je suppose que Joey sera présente.

Jen : Oh, allez, si tu peux... Si tu peux être avec elle dans ton tout petit dortoir, tu iras très bien dans une foule de 14 000 étrangers.

Audrey : Alors elle amène ce type, non ?

Jen : Mm-hmm, mais nous n'avons pas à nous asseoir à côté d'eux. Nous utilisons les gays comme une barrière entre eux et les filles célibataires amères.

Audrey : Alors, quoi ? Est-ce qu'ils sortent ensemble maintenant ?

Jen : Regarde-toi. Tu veux tellement les commérages que ça te tue.

Audrey : Je ne veux pas de commérages. Je... Je ne sais pas... Je veux entendre qu'elle a un bouton ou quelque chose comme ça. Je veux qu'il y ait une toute petite faille dans son armure de perfection. Je veux dire, cette fille a-t-elle déjà fait une erreur ? Jamais?

Jen : Ouais, en fait, la même que toi. Elle a largué Pacey.

Audrey : C'est marrant. Tu sais, comme je l'ai toujours entendu, il l'a larguée.

Jen : Oh, peu importe. Qui sait? On s'en fout? Honnêtement, l'important est qu'ils soient toujours amis... comme nous.

Audrey : Tu veux dire ça ?

Jen : Oui, je le sais.

 

Audrey soupire.

 

Jen : Alors tu viens ?

Audrey : J'arrive.

Jen : Youpi ! Je suis si contente. Tu ne vas pas le regretter. Nous allons passer une nuit incroyable.

 

Elle marche à reculons pendant qu'Audrey se dirige vers le comptoir pour payer, quand elle recule droit sur un gars qui s'avère être CJ.

 

Jen : Oh, mon dieu. Je suis désolée. Salut.

CJ : Salut. Salut.

Audrey : Bonjour.

 

Audrey s'éloigne délibérément de lui pour aller vers le comptoir.

 

Jen : Salut. Je suis désolée, je ne regardais juste pas où j'allais.

CJ: Ouais, tu semblais plutôt excitée là-bas.

Jen : Ouais, eh bien, nous allons en fait à un concert de No Doubt ce soir.

CJ : Cool. He bien, amusez-vous. Eh bien, à bientôt.

 

Il se retourne pour chercher de la musique dans les piles.

 

Jen : Écoute, je ne veux pas prétendre qu'il ne s'est rien passé entre nous, et... et je ne veux pas non plus faire tout un plat du... rien de ce qui s'est passé entre nous. Euh... Si tu veux venir.

CJ : Tu me donnes un billet pour le concert de No Doubt ?

Jen : Ouais, je veux dire, Jack y va, et David, et nous tous, vraiment, donc c'est... Ce n'est pas comme un rendez-vous.

 

Il regarde Audrey, qui détourne simplement son regard de lui.

 

CJ : Non, je ne pensais pas que ça l'était.

Jen : Génial. Génial. Eh bien, euh... Comme je l'ai dit, viens si tu veux. [A Audrey] D'accord, je passe te chercher à 19h00. Pas de renflouement, ok ?

 

Jen part, et CJ va parler à Audrey.

 

CJ : Alors, est-ce que tu allais un jour me rappeler ?

Audrey : Je pense que la réponse à cette question était assez évidente.

 

Elle sort en trombe du magasin de disques et il la poursuit.

 

CJ : Tu sais, nous n'avons rien fait de mal.

Audrey : Non, bien sûr que non. Nous étions super, tu sais ? Et nous gagnerons probablement une sorte de prix pour la force morale et la bonne utilisation du préservatif.

CJ : Je ne vois pas quel est le problème ici. Ce n'est pas comme si c'était ma petite amie, d'accord ?

Audrey : Ouais ? Eh bien, moi non plus. Je suis juste... Je suis un idiote.

CJ : Oh, alors, quoi ? Tu vas juste faire comme si de rien n'était ?

Audrey : Oui, et à moins que tu veuilles que je te tue, tu le feras aussi.

 

Le concert de No Doubt. Joey et Eddie font la queue pour entrer, et ils remarquent un couple qui fait la queue.

 

Gars : Billets.

Joey : Dégoûtant, n'est-ce pas ? Quand les gens ne peuvent pas s’empêcher de se tenir la main ?

 

Eddie était sur le point de mettre ses bras autour de Joey, mais les pose rapidement à ses côtés.

 

Eddie : Ouais. Juste, euh, ouais.

Gars : Billets. Billets, s'il vous plaît.

Joey : Je les ai. Je dois les avoir.

Gars : C'est ce qu'ils disent tous.

Joey : Non. Je partais, je les ai mis dans la poche de mon manteau, et... j'ai porté mon autre manteau.

Gars : Une tragédie de la mode. Suivant.

Joey : Merde !

Gars : Billets.

Eddie : Ok, mais tu es sûre que tu ne les as pas laissés dans la voiture ou quoi ?

Joey : Oui, je suis sûre. Ils sont... ils sont dans mon autre manteau, qui est posé sur mon lit dans ma chambre.

Eddie : Eh bien, ne panique pas ou quoi que ce soit. Nous allons juste aller les chercher.

Joey : Tu es volontaire pour conduire plus ?

Eddie : Hé, c’est toi qui paies l'essence.

Joey : Non, ça nous prendra une heure juste pour retourner à la voiture.

Eddie : Alors ?

Joey : Donc, avec ça, plus le trafic, ils en seront à leur troisième rappel au moment où nous reviendrons.

Eddie : Qu'est-ce que tu veux faire ? Tu veux juste oublier tout ça ?

Joey : Non. Je ne sais pas.

Eddie : Écoute, tu veux vraiment aller à ce concert, n'est-ce pas ?

Joey : Oui. Je suis une fan abrutie, je l'avoue, mais j'adore ce groupe.

Eddie : Alors on y va.

Joey : Eddie, ça va nous prendre...

Eddie : Silence... Avant que je reprenne mes esprits et que je change d'avis. Allez.

 

Le concert de No Doubt. Dans une autre file, Dawson et Natasha s'embrassent et se collent en attendant leur tour, mais la file avance sans eux.

 

Femme : Vous y allez ou quoi ?

Natacha : Désolée. Tellement collant quand les gens ne peuvent pas se tenir la main en public.

Dawson : Désolé.

Femme : Billets, s'il vous plaît.

Dawson : Voilà.

Femme : Mauvaise nuit, Roméo.

Dawson : Pardon ?

Femme : Ce sont ceux pour samedi.

Dawson : Non, ils ne peuvent pas l'être. Ce sont des conneries.

Femme : Bonnes places, aussi. Ça aurait vraiment impressionné votre petite amie ici. Suivant!

Dawson : Je n'arrive pas à croire que j'ai fait ça. C'est… J'aurais dû savoir qu'il ne fallait pas faire confiance à Todd. Le gars pense probablement qu'aujourd'hui c'est samedi.

Natasha : Nous avons toujours les laissez-passer pour les coulisses, n'est-ce pas ?

Dawson : Ouais, mais on ne peut pas entrer avec ça. Nous avons besoin des billets.

Natasha : Euh, attends. Fais-moi rire. J'ai des compétences particulières dans ce domaine.

 

Le concert de No Doubt. Jen et Pacey s'éloignent du stand de rafraîchissements et se dirigent vers leurs sièges.

 

Jen : Tu ne vas pas le regretter, je le jure. Tu es ici, tu n’es pas en costume. C'est bon. C'est très, très bon. Où est tout le monde?

Pacey : Là, au stand de concession. Jack et Emma, et, euh... Le gars et l'ami du gars.

Jen : Ouais, eh bien, son nom est David, dont tu devrais peut-être vous souvenir. Je pense qu'il va coller.

Pacey : Quoi, tu possèdes la capacité psychique de voir l'avenir des relations maintenant ?

Jen : Oui, mais pas des miennes.

Pacey : Ah. Alors, où sont ces sièges de toute façon? Est-ce là que nous allons maintenant?

Jen : Ouais. Ils sont… Ils sont comme ça. Je veux dire, ils vont dans cette direction générale.

Pacey : Cool.

Jen : Ok, euh... et quand tu vas dans cette direction générale...

Pacey : Oui ?

Jen : Il y a... il va y avoir quelqu'un qui voudra te parler.

Pacey : Oh, allez. Tu ne viens pas de me faire ça.

Jen : Oui, nous l'avons fait, mais par amour. Croyez-moi, quand vous repenserez à cet événement dans quelques années, vous serez très reconnaissant, car vous aurez fait preuve de maturité.

 

Pacey soupire.

 

Jen : Allez. Va. Tu sais que tu le veux.

 

Plan sur leurs sièges. Pacey s'approche et remarque Audrey déjà assise là, et se dirige vers les sièges.

 

Pacey : Excusez-moi.

Audrey : Surprise.

Pacey : Salut. Je t'ai appelé, tu sais.

Audrey : Je sais. Au moins, je me suis dit que je ne devrais pas te parler avant de te détester un peu moins.

Pacey : Oh, eh bien... comment ça se passe pour toi ?

Audrey : Ça va, ouais. Le problème c'est que maintenant je me déteste un peu, mais, euh...

Pacey : Audrey, on peut aller se promener ? Peut-être parler dans un endroit un peu plus calme et un peu plus privé avant que la folie ne commence ?

Audrey : [Rires] Tu es vraiment un vieil homme, n'est-ce pas ? Sûr.

 

Il hoche la tête.

 

Audrey : D'accord.

 

Ils se lèvent et partent.

 

Pacey : Excusez-nous.

 

Devant la porte arrière du stade. Joey et Eddie sont à la porte de derrière, et Eddie essaie de parler au gars qui est là.

 

Eddie : Écoute, je te le dis, je n'essaie pas de me faufiler dans les coulisses, d'accord ? Je ne suis pas une sorte de fan dérangé. J'ai juste besoin de parler à quelqu'un qui travaille ici.

Homme : C'est moi ?

Eddie : Non, très drôle, cependant.

Homme : Au revoir.

Eddie : Non, j'ai juste besoin de parler à quelqu'un pour...

 

Le gars leur claque la porte au nez.

 

Joey : Juste pour que tu le saches, nous pouvons arrêter ça à tout moment.

Eddie : Mais ça se passe si bien.

Joey : Oh, je peux voir ça. Écoute, tu n'as pas besoin de harceler un pauvre gars juste pour m'impressionner. Toute cette affaire est de ma faute, de toute façon.

Eddie : Crois-moi, si cela fonctionne, tu ne seras pas impressionné.

 

Eddie remarque que d'autres personnes se dirigent vers eux.

 

Eddie : Hé, plus de gens. C'est bon. C'est bon. Je vais leur demander.

Joey : Oh, non.

 

Joey se retourne et voit que c'est Dawson et Natasha. Elle attrape rapidement les bras d'Eddie et le tire derrière des cartons pour que Dawson ne puisse pas la voir.

 

Natasha : Ok, ça va marcher, mais tu dois me faire confiance. Ça marchera mieux si tu fais semblant d'être comme mon frère ou quelque chose comme ça.

 

Natasha déboutonne quelques-uns des boutons du haut de sa chemise pour montrer plus de décolleté.

 

Dawson : Tu ne vas pas faire ça.

Natasha : Tu veux te lancer dans ce truc ou pas ?

Dawson : Je serais parfaitement heureux si nous retournions directement à la voiture...

Natacha : Hé ! C'est notre soirée de repos.

 

Elle frappe à la porte et le gars sort et remarque instantanément Natasha et son décolleté.

 

Natacha : Salut.

Homme : Salut.

 

Eddie se tourne vers Joey essayant de comprendre pourquoi ils se cachent.

 

Eddie : Pas que je m'en soucie...

Joey : Chut ! Il nous verra.

Eddie : Qui ? C'est le gars du plateau de tournage.

Joey : Oui.

Eddie : Et le gars du plateau de tournage est l'ami qui t'a donné les billets.

Joey : Ouais, en quelque sorte.

Eddie : Et maintenant nous nous cachons. Pourquoi?

Joey : Je ne sais pas. Instinct.

Eddie : C'est ridicule. Allez. Allez.

Joey : Attends que...

Eddie : non, non, allez, allez !

 

Eddie remarque qu'ils ne sont plus à la porte, et la porte se ferme lentement. Il court pour attraper la porte avant qu'elle ne se ferme.

 

À la porte arrière. Le gars regarde la liste des invités avec un autre gars, pendant que Dawson et Natasha attendent. Eddie et Joey se faufilent devant eux pendant qu'ils consultent la liste.

 

Homme : Ouais, si, euh... c'est la liste de ce soir, on devrait y être.

Natasha : Carr, Todd Carr, grand réalisateur vidéo. Vous savez, vous avez probablement épelé son nom avec un "K".

Homme : Autant que cela me fait mal de vous le dire, madame, si vous n'êtes pas sur la liste, vous n'êtes pas sur la liste.

Natasha : Eh bien, n'y a-t-il pas une autre liste ?

Homme : Pas ce soir. Y'a pas.

Natasha : Oh, eh bien, peut-être qu'ils se sont trompés et nous ont mis sur la liste de demain. Je veux dire, ça pourrait arriver, c'est possible, non ? Je veux dire, sinon pourquoi aurions-nous ces laissez-passer pour les coulisses ?

Homme : Pas mon problème.

Natasha : Eh bien ! Ne pouvons-nous pas résoudre ce problème ?

Homme : J'ai peur que non.

 

Il les pousse tous les deux vers la porte.

 

Le concert de No Doubt. Jen et CJ marchent ensemble vers le stand de rafraîchissements.

 

CJ : Je ne savais pas qu'Audrey était en couple avec qui que ce soit.

Jen : Eh bien, ils viennent juste de rompre, c'est pourquoi je pense qu'elle a été si folle récemment. Je pense qu'elle a juste du mal à gérer.

CJ : Ouais, des choses comme ça peuvent être difficiles. Tu veux quelque chose ?

Jen : Non, je vais bien.

CJ : Juste un coca, merci. Tu sais, pour être honnête, elle m'a semblé un peu célibataire.

Jen : Pourquoi, à cause de cette nuit à cette fête ?

CJ : Ouais, ça, et d'autres choses.

Jen : Tu sais, elle est juste devenue confuse. Ça arrive aux meilleurs d'entre nous.

CJ : Oui, c'est le cas.

Jen : Tu sais, pour deux personnes qui ne se voient pas, nous nous retrouvons très souvent seuls.

CJ : Ouais, tu sais, j'ai pensé qu'on devrait peut-être en parler.

Jen : Non, je ne... Je ne pense pas que ce soit nécessaire.

CJ : Non, parce que je me sens mal, et je ne veux pas finir par me sentir plus mal. Je veux dire, évidemment, tu as une mauvaise impression de moi.

Jen : Non. Non, je veux dire, il n'y avait pas de place pour l'ambiguïté quand tu as refusé de m'embrasser, alors...

CJ : D'accord, d'accord, attends. Je ne veux pas que tu penses que je joue à un jeu avec toi ou quoi que ce soit.

Jen : Parce que tu ne l'es pas ?

CJ : Non, je ne le suis pas. Je suis en fait... Intéressé par quelqu'un d'autre.

Jen : Ah. Je vois, donc, tout ce truc sur le fait de ne pas être prêt à sortir avec quelqu'un s'applique juste à moi.

CJ : Non, Jen, je voulais dire tout ça. J'ai fait. Je ne suis pas prêt à être sérieux avec quelqu'un. Cette autre fille... m'a en quelque sorte pris par surprise. C'est juste arrivé. Je veux dire, nous étions au mauvais endroit au mauvais moment, les choses ont dégénéré.

Jen : As-tu couché avec cette fille ? [il a juste un regard bizarre] Wow, donc, coucher avec des gens ne viole pas ton code moral, mais sortir avec eux oui.

CJ : Jen, laisses-moi t’expliquer quelque chose...

Jen : Non, pas besoin. Et pour référence future, quand les choses dégénèrent avec une fille, cela signifie généralement qu'elle s'intéresse à toi.

CJ : Ouais, sauf quand elle est un peu foirée, qu'elle a déjà un petit ami. Jen, je pense que tu es géniale. Je pense que tu es une personne formidable. Tu es évidemment une très bonne amie pour Audrey, pour tout le monde.

Jen : Qu'est-ce que... Qu'est-ce qu'Audrey a... Oh, mon dieu ! C'était Audrey. Tu as couché avec Audrey.

CJ : Ce n'est pas ce que tu penses d'accord, elle... J'ai foiré.

 

Le concert de No Doubt. Pacey et Audrey reviennent du stand avec les t-shirt de concert.

 

Audrey : Alors, merci pour le t-shirt.

Pacey : Eh bien, c'est le moins que je puisse faire pour avoir agi comme un porc.

Audrey : Tu n'étais pas un porc. Tu étais juste... un mec.

Pacey : J'aimerais penser que je suis noté sur une courbe différente de celle-là. Peut-être celle de l'être humain.

Audrey : Ce n'est pas ta responsabilité de me rendre heureuse, Pacey. C'est à moi.

Pacey : Eh bien, soyons honnêtes. Tu n'as pas fait un si bon boulot ces derniers temps, Audrey.

Audrey : Tu me manques, d'accord ?

Pacey : Tu me manques aussi.

 

Il la serre dans ses bras.

 

Pacey : Et honnêtement, je ne sais pas combien de choses de plus sur moi-même je peux supporter.

Audrey : Ouais, ben, qu'est-ce que tu vas faire ?

Pacey : Je vais juste devoir te faire te sentir mieux, n'est-ce pas ? De force, si nécessaire.

 

Il commence à la chatouiller.

 

Audrey : Ah ! Pacey, pas de brutalité en public !

Pacey : Qui est le vieil homme maintenant, hein ?

Audrey : Sérieusement, nous pourrions être perdus. Je pense qu'on aurait dû partir comme une traînée de pop-corn ou quelque chose comme ça.

Pacey : Nous ne pouvons pas être perdus. C'est une arène. En parlant de ça, il y a Jen. Jen !

Audrey : Jen !

Jen : Salut.

Pacey : Alors, ça commence ?

Jen : Ouais, presque.

Pacey : Eh bien, excellent. Allons-y, parce que personnellement, je ne veux pas manquer une seule seconde de...

Audrey : Sans aucun doute. C'est sur le t-shirt.

Pacey : C'est vrai. No Doubt. Alors allons-y.

Jen : Tu sais, ça te dérangerait d'aller devant, et Audrey et moi allons juste discuter un peu ?

Pacey : Oui, absolument. Temps de fille. Je te verrai là-dedans.

 

Pacey les laisse seules.

 

Audrey : Quoi ?

Jen : Je voulais juste te dire que je sais ce qui s'est passé entre toi et C.J.

Audrey : Jen... Je ne savais pas que tu l'aimais autant. Comme, je pensais que tu l'avais fait, mais je…

Jen : Je ne veux pas parler de ça. Je voulais juste te faire savoir que je sais.

 

Jen commence à s'éloigner.

 

Audrey : Jen, non, sérieusement, attends. Parlons-en. Je ne sais pas, crie-moi dessus, fais quelque chose, juste... Je le mérite. C'était une erreur. Je suis désolé. C'était une grosse erreur.

Jen : Ouais, c'était une erreur.

Audrey : Alors, alors crie-moi dessus.

Jen : Je ne veux pas te crier dessus. Je n'ai pas le courage de crier après toi. Tu sais, je me suis retenue dernièrement parce que j'avais de la sympathie pour toi. J'ai pensé, "Audrey-- elle est juste confuse. Elle est juste foirée," mais tu ne l'es pas. Tu es juste triste.

 

Le concert de No Doubt. Le groupe a commencé à jouer et on voit que la foule est pleine à craquer. On coupe dans les arrière-salles du Stade, dans une zone qui ressemble aux chaufferies. Eddie et Joey marchent là-bas, et ils peuvent entendre que le concert a déjà commencé.

 

Le groupe joue Hella Good.

 

Joey : Ne serait-ce pas le bon moment pour admettre que nous sommes perdus ?

Eddie : Nous ne sommes pas perdus.

Joey : Eddie, nous semblons nous éloigner de la musique.

Eddie : Oh, alors ce que tu dis, c'est que tu ne me fais pas confiance.

Joey : Eh bien, y a-t-il une raison pour laquelle je devrais le faire ? As-tu fait quelque chose pour démontrer que vous êtes le moins du monde digne de confiance ?

Eddie : Waouh. Problèmes de confiance. Je suppose que nous apprenons quelques choses l'un sur l'autre ce soir, hein ?

Joey : Tu veux dire que tu apprends des choses sur moi.

Eddie : Ok, attends ici.

Joey : Oh, non, tu ne me laisses pas seule ici. Je suis presque sûre que la deuxième maison de Freddy Krueger est juste au coin de la rue.

Eddie : Deux secondes, d'accord ? Deux secondes, je le jure. Je suis désolé, Jo, mais tu vas devoir me faire confiance sur ce coup-là.

Joey : Bien.

 

Il entre dans une pièce et Joey le suit et regarde par la porte et le voit parler à un type. Quand elle le remarque se tourner vers la porte, elle retourne rapidement là où elle était avant.

 

Eddie : D'accord. Nous sommes prêts.

Joey : Alors tu vas me dire ce qui se passe maintenant ?

 

L'homme à qui Eddie parlait sort.

 

Père : Ok, vous êtes prêts ?

Eddie : Euh, ouais. Joey, voici mon père. Papa, Joey.

Père : C'est… c'est un plaisir de vous rencontrer.

Joey : Pour moi aussi.

 

Le père d'Eddie va les guider, et Joey a un énorme sourire sur son visage alors qu'ils le suivent.

 

Eddie : Quoi ?

Joey : Rien.

 

En dehors du concert de No Doubt. Dawson et Natasha attendent dehors quelqu'un qui essaie de vendre des billets.

 

Natasha : Alors, comment fonctionne exactement tout ce truc de scalping ?

Dawson : Je ne sais pas. Je me suis dit que si je restais ici assez longtemps avec 600 $ dans la main, quelqu'un viendrait vers nous et marmonnerait "tickets" dans sa barbe.

Natacha : Hé ! Eh bien, j'ai froid. Où as-tu trouvé tout cet argent, de toute façon ?

Dawson : Quoi, juste parce que je suis un P.A. glorifié, tu penses que je ne peux pas me permettre d'emmener ma copine en ville de temps en temps ?

Natacha : Oh, mon dieu. Tu as gagné le pari, n'est-ce pas ?

Dawson : Et bien...

Natacha : Non, attends. Tu as réparé la piscine. Tu es beaucoup plus rusé que les gens ne le pensent. Tu sais, je commence à penser que tu as eu la bonne idée quand tu as suggéré de renoncer à cet événement.

Dawson : Est-ce que tu me fais une offre que je ne peux pas refuser, ou tu as juste froid ?

Natasha : Euh, les deux. De plus, sortir ensemble c'est pour les connards, et ce qu'on fait est beaucoup plus amusant.

Dawson : Quoi, se faufiler au travail ?

Natasha : Je pensais que tu aimais te faufiler au travail.

Dawson : Oh, oui, mais nous ne trompons personne.

Natasha : Bien sûr que nous le faisons. Nous nous trompons, ce qui rend tout cela si incroyablement dangereux. Et sexy. Et amusant.

 

ils commencent à s'embrasser et à s'embrasser sur le capot d'une voiture, quand un flic à cheval s'arrête derrière eux. Le cheval hennit.

 

Natasha : Oh, mon dieu, c'est la beauté noire. Salut mec!

Flic : Vous, les enfants, avez une raison d'être ici, à part celle qui est évidente ?

Dawson : Euh, non, monsieur. Eh bien, oui, en fait, nous le faisons. Nous pensions que nous avions… Eh bien, nous avions des billets mais…

Flic : Mais vous les avez vendus ?

Dawson : Non, nous n'avons pas... nous ne les avons pas vendus. Il s'est avéré qu'ils étaient pour demain, mais nous nous sommes trompés de dates.

Flic : Et cela explique pourquoi vous transportez une telle somme d'argent sur vous ?

Dawson : Pardon ?

Flic : Vous avez plusieurs centaines de dollars là-bas, fils.

Dawson : Non, oui, je le sais, mais c'est... Ce n'est pas pour ça, c'est pour le...

Natacha : Moi. C'est pour moi. Il essayait de me court-circuiter, et je lui ai dit, "Pas question. "Pas question que je te fasse dans ce parking pour un centime de moins de 600 $."

Flic : Est-ce que c'est, une sorte de jeu pour vous, mademoiselle ?

Dawson : Non, ce n'est pas le cas. Ce n'est pas ce qu'elle… Ecoutez, je peux… Je peux expliquer ça, vraiment, je peux.

Flic : Et vous le ferez à la gare. [dans son talkie-walkie] J'ai besoin d'un véhicule dans le coin sud-ouest, à vous.

Dawson : Vous nous arrêtez ?

Flic : Non, je vous emmène avec moi. Si elle dit un mot de plus, je vous arrête.

Natacha : Cool !

 

Une voiture de police s'arrête.

 

Natacha : Allons-y. [Voix enfantine] Au revoir, cavalier ! [Elle attrape Dawson] Viens ici.

 

Le concert de No Doubt. Le groupe joue sa deuxième chanson à la foule. Tout le monde est debout et saute sur la musique. Coupure à l'extérieur du coin salon. Audrey sort des toilettes pour trouver CJ qui l'attend.

 

Le groupe joue Underneath It All.

 

Audrey : Va-t'en !

CJ : J'ai besoin de te parler.

Audrey : Eh bien, je ne veux pas te parler. Tu ne comprends pas ? C'était une erreur, une gigantesque erreur.

CJ : Pourquoi ne m'as-tu pas dit que tu avais un petit ami ?

Audrey : Laisse-le juste en dehors de ça, d'accord ?

CJ : Non, viens ici, viens ici.

Audrey : CJ !

CJ : Viens ici.

Audrey : C.J., arrête !

CJ : Ouais, eh bien, il est là, que ça te plaise ou non.

Audrey : Eh bien, tu sais quoi ? Il n'est pas impliqué! Il n'a rien à voir avec ça.

CJ : Ok, et la raison pour laquelle tu es venue à la maison avec moi l'autre soir, c'est parce que tu es tellement heureuse avec lui ?

Audrey : Euh !

CJ : Je suis désolé. Je n'essaie pas de t’embrouiller la tête ici. C'est juste que... Tu me plais, Audrey, et tu es la seule raison pour laquelle je suis venu ici ce soir.

Audrey : Eh bien, alors je suppose que c'était ta première erreur.

CJ : Je sais que les choses sont compliquées, mais tu dois comprendre que je n'ai pas eu envie de quelqu'un depuis longtemps.

Audrey : Non, ça fait longtemps que tu n'as pas eu de relations sexuelles, et tu es incroyablement reconnaissante parce que tu es incroyablement foiré, ce qui aurait dû être évident dès la seconde où Jen t'a rencontré, parce que généralement, les gens qui aiment aider les autres les gens sont environ 10 000 fois plus perturbés que les personnes qu'ils aident.

CJ : Tu sais quoi ? Tu as probablement raison. Mais ça ne change rien au fait que je t'apprécie.

Audrey : Tu dois arrêter ça. Je suis sûr que là-dessous quelque part il y a un gars sympa, et tu essaies juste de m'aider, mais ce qui s'est passé entre nous, c'est juste… C'est comme ça que le monde fonctionne, ok ? Presque tout le temps, les filles courent partout et se sentent mal dans leur peau. Ils sont soit trop faibles, soit trop stupides pour rentrer seuls à la maison. Donc, parfois, les gars gagnent à la loterie. C'est ça. Cela ne veut rien dire de plus.

 

Pacey sort pour trouver Audrey

 

Pacey : Hé, tu es partie depuis un an. Que se passe-t-il?

Audrey : Rien. Je suis désolée.

Pacey : Vous, vous avez un problème ici ?

Audrey : Non. On se connaît à peine.

CJ : Oui, d'accord.

Pacey : Pardon ?

CJ : Rien. Je pense juste que si tu prenais un peu mieux soin de ta petite amie...

Pacey : Si je faisais quoi ?

Audrey : Rien. Il ne dit rien. Va-t'en, CJ.

CJ : Tu veux vraiment que je te laisse seule avec ce type qui te rend si misérable ?

Audrey : Oui. À présent.

Pacey : C'est une blague ? Est-ce qu'il vient vraiment de me dire ça ?

Audrey : CJ., s'il te plaît, si ce que tu as dit était vrai à propos de moi, à propos de l'autre soir, alors tu vas juste partir, t’éloigner.

Pacey : Attendez. L'autre soir ?

CJ : Et si je ne le fais pas ?

Audrey : CJ., pars, maintenant !

CJ : Tu penses vraiment que tu vas être plus heureuse avec lui que tu ne l'étais avec moi ?

 

Pacey pose CJ, et ils se battent.

 

Audrey : Vous les gars !

 

La sécurité arrive et les sépare.

 

Sécurité : Allez, arrêtez. Arrêtez ! 

 

Le concert de No Doubt. Le groupe joue une autre chanson, tandis que la foule hurle en même temps que la musique. Joey et Eddie regardent le spectacle du haut de la scène.

 

Le groupe joue Magic's in the Makeup.

 

Joey : Ton père a l'air sympa.

Eddie : Il t'a dit quatre mots, et il pense que tu t'appelles Josie.

Joey : Ça ne me dérange pas.

Eddie : Il est... sympa. Tu sais, il travaille dur, met de la nourriture sur la table, ne trompe pas ma mère. Il est solide, stable, toujours là.

Joey : Cela ressemble plus à la seconde venue.

Eddie : Ouais. Ouais, il n'est juste pas trop grand sur le front des encouragements. Il n’a pas fait l'enseignement supérieur.

Joey : Et ça explique pourquoi tu n'es pas allé à l'université.

Eddie : Oh, je suis allé à l'université.

Joey : Tu l’as fait ?

Eddie : Ouais, un semestre. J’ai abandonné. Les choses doivent arriver exactement au bon moment de la vie, sinon elles n'ont aucun sens.

Joey : Aucun sens ?

Eddie : Ouais. Comme ça. Comme maintenant. Je veux dire, ça aurait pu arriver hier et n'avoir aucun sens. Mais ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ?

Joey : Non, ce n'est pas le cas.

 

Eddie et Joey entrelacent leurs doigts.

 

En dehors du concert de No Doubt. Emma et Pacey sont seuls sur le parking. Emma est assise sur le pare-chocs d'une voiture, tandis que Pacey fait les cent pas frénétiquement.

 

Emma : Tu devais juste nous faire virer, n'est-ce pas ? N'aurait-il pas pu attendre après le set acoustique ?

Pacey : N'hésitez pas à repartir à tout moment, car tu n’es vraiment pas nécessaire ici.

Emma : Eh bien, j'ai pensé que je pourrais réduire les chances qu'un autre membre de votre groupe ait des relations sexuelles ou se batte peut-être en bouillie.

Pacey : Tu ne penses pas que j'avais le droit de frapper ce type ?

Emma : C'est plus ta petite amie, mec ! Cela n’arrangerait pas les choses, même si elle l'était.

Pacey : Il a profité d'elle ! Il a vu qu'elle était fragile et il s'en est pris à elle, ce qui, dans mes livres, le place un cran en dessous de l'écume des étangs.

Emma : D'accord, d'accord, ça doit être ça, parce que les femmes sont tellement idiotes qu'elles ne peuvent pas décider en connaissance de cause avec qui elles couchent, n'est-ce pas ?

Pacey : Je connais Audrey. Ce n'est pas elle. Je ne peux pas croire qu'elle coucherait avec ce type.

Emma : C'est si difficile pour toi d'admettre qu'elle t'a fait du mal ? Ou que tu pourrais te sentir un peu coupable de la façon dont les choses se sont terminées, ou que peut-être, malgré toutes tes protestations du contraire, tu veux toujours sauver cette fille ?

Pacey : Bien sûr, c'est difficile. C'est juste.

 

Le concert de No doubt, sur le parking. Jen met un sac de glace sur la joue enflée de CJ.

 

Jen : Arrêterais tu de te tortiller ? Tu as de la chance que je te parle même en ce moment.

CJ : Cela t’apporte beaucoup de satisfaction, n'est-ce pas ?

Jen : Non, en fait, ça ne l'est pas.

CJ : Tu ne penses pas en ce moment que je mérite ça ?

Jen : Non. Toi et Audrey êtes tous les deux adultes, et je ne vais pas m'asseoir ici et appliquer un double standard ridicule à la situation, juste parce que mes sentiments ont été un peu blessés.

CJ : Je suis désolé pour ça. J'aurais aimé que cela ne soit pas arrivé.

Jen : Ouais, je sais. Tu sais, tout ce que tu as dit commence enfin à pénétrer, tout ce que tu m'as dit sur toi, et je suppose que si c'est vrai, alors ça craint probablement d'être toi en ce moment parce que peu importe à quel point tu penses que vous êtes théoriquement ensemble, si ton désir le plus cher est de commencer à traîner avec Audrey, alors il y a de fortes chances que ça ne reste pas comme ça. Et tu sais quoi? Si jamais je me mettais en tête de faire ce que tu fais, tu sais, pour aider les gens, je serais bien meilleur que toi.

 

En dehors du concert de No Doubt, ailleurs dans le parking. Jack et David marchent ensemble en parlant dans la nuit.

 

Jack : Donc ça ne te dérange vraiment pas de ramener Audrey à la maison ?

David : Eh bien, bien sûr, ça me dérange, mais, tu sais, ma reine du drame intérieur respecte son refus de sortir de la salle de bain jusqu'à ce que Jen et Pacey partent.

Jack : Hé hé hé ! Merci mec. Je ne veux pas abandonner Jen, tu sais. Je veux dire, je ne pense pas que cette soirée se soit déroulée comme elle l'avait prévu.

David : Hum. Ouais. Je connais ce sentiment.

Jack : Donc, nous ne nous débrouillons pas très bien, n'est-ce pas ?

David : Eh bien, les sorties ont été bonnes. Mais le rendez-vous ? Je pense qu'il est prudent de dire que lorsque deux mecs gays vont à un rendez-vous, et que chacun finit par rentrer chez lui avec une fille blonde chaude, quelque chose ne fonctionne définitivement pas.

Jack : Ouais.

 

À l'extérieur du poste de police. Natasha et Dawson sortent et Natasha saute sur le dos de Dawson.

 

Natasha : Vite, fais une pause avant qu'il n'arrive !

Dawson : Je ne peux pas-- je ne peux pas-- tu ne prends toujours pas ça au sérieux.

Natasha : Nous n'avons pas été arrêtés. Ils nous ont juste donné un avertissement.

Dawson : Ils nous ont accordé un coup de fil.

Natacha : Oh ! Ils s'amusaient, comme nous. Oh, allez ! Toute cette soirée a été amusante, du début à la fin, et vous le savez.

Dawson : Oui, ça a été amusant. Je commence à penser que tu es peut-être folle, mais...

Natacha : mais quoi ? Tu n'es jamais sorti avec une folle avant ?

Dawson : Non, je l'ai fait, juste... pas dans le bon sens.

Natacha : Mmm.

 

Ils commencent à s'embrasser et Todd sort en trombe du poste de police.

 

Todd : Ok, allez-y, à la voiture ! Allons-y! Hacher, putain de hacher ! Ou dois-je vous jeter de l'eau froide sur vous deux

Dawson : Je pense qu'il est fou.

Natasha : Vraiment fou.

Todd : Pour mémoire, ne laissez jamais dire que Todd Carr est un homme qui n'aime pas être amoureux. Je pense que mes films et ma vie reflètent mon engagement profond et constant à réunir deux beaux jeunes gens et à m'amuser un peu de temps en temps. Cependant, comme Leery le sait bien...

Dawson : Tu es aussi un homme qui aime dormir.

Todd : À la voiture. À présent.

 

Dawson et Natasha répriment leurs rires.

 

Natasha : [Imitant Todd] À la voiture.

 

Natasha et Dawson rigolent.

 

Les dortoirs de Worthington. Eddie et Joey se dirigent vers la porte de la chambre de Joey.

 

Eddie : Alors... c'est ça ?

Joey : Ouais.

Eddie : Ouais.

Joey : Ouais.

Eddie : Fin de soirée.

Joey : Ouais.

Eddie : Hé hé.

 

Il lui tend la main. Pensant qu'il veut lui serrer la main, elle lui prend la main puis il la tire vers un banc à l'extérieur de sa chambre.

 

Eddie : Alors tu ne m'as jamais dit à quoi ressemblait le tien.

Joey : Mon père ?

Eddi : Ouais. Eh bien, allez. Je t'ai montré le mien.

Joey : Euh… Appelons-le simplement le contraire et restons-en là.

Eddie : Le contraire. Comme pas solide, pas travailleur.

Joey : Euh... c'est un grand fan de tromper ma mère. Euh, il n'est certainement pas du genre à faire un travail éreintant pendant 25 ans alors qu'il y a de l'argent facile à gagner dans les secteurs les moins respectueux des lois de l'économie.

Eddie : Tu le fais passer pour un criminel.

Joey : Eh bien, c'est comme ça que les procureurs de district l'appellent.

Eddie : Hum.

Joey : Je le considère toujours comme mon père.

Eddie : Waouh. Eh bien, tu sais, il a dû faire quelque chose de bien.

Joey : Pourquoi ? Parce que je me suis si bien débrouillée ?

Eddie : Quoi, tu penses qu'être enseveli dans ces salles sacrées équivaut à bien s’en sortir ?

Joey : Eh bien, c'est un début, n'est-ce pas ?

Eddie : Je vais devoir faire plus de travail sur toi que je ne le pensais.

Joey : Tu penses qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec ces salles sacrées ?

Eddie : Non. Pas si tu es ici pour la bonne raison.

Joey : Eh bien, mon père... quand il était dans les parages, il était très doué pour l'encouragement dans le genre "rêve grand, ma petite fille, tu peux être tout ce que tu veux être" .

Eddy : Je vois. Et qu'est-ce que tu veux être, petite fille ?

Joey : Hum ! Je ne sais pas. Je suppose que je suis en train  d’y travailler.

 

Ils commencent à s'embrasser.

 

Eddie : Bonne nuit.

Joey : Bonne nuit.

 

Eddie se lève et part. Joey le regarde partir.

 

FIN

[Scene: Hell’s Kitchen. Dawson is sitting at a table with Jen, Jack and David. They are all drinking colas while waiting for food to arrive.]



Dawson: So let me get this straight, Pacey and Audrey broke up, but Joey and Audrey are fighting.

Jen: Yes, majorly. Dawson, you've got to call more often.

Jack: Hold on a second, ok? A: The guy has obviously been really busy, ok? And B: I mean... she's--she's-- she's exaggerating, 'cause nobody's broken any nails yet.

David: It's more like they're keeping their distance from each other.

Dawson: Thank you.

David: No problem.

Jen: You know, I'm sure that if we could get them in the same room, they would work things out just fine.

Dawson: Joey and Audrey?

Jen: No, Pacey and Audrey. Duh.

[Emma comes up to the table carrying a tray full of food. Goes to hand the food out.]

Emma: Here we go.

Jen: Uh, no—

[Gives the burger to David that she almost gave to Jen]

Emma: Sorry about that. What about you, love? [To Dawson] Can I get you anything?

Dawson: Uh, no, thanks. I can't stay that long.

[Emma looks a little disappointed, then leaves them]

Jack: Oh. Oh, yeah, let me guess. Uh... she's not working tonight, if that's what you're asking.

Jen: Yeah, why don't you stay and have a cheeseburger? Come on, Dawson, we never get to see you anymore.

Dawson: Really, I have to go.

Jen: Dawson.

Dawson: I can't, I swear. I got to get back. Todd thinks I'm running an errand right now, which, technically... I am.

[He pulls an envelope out of his pocket and hands it to Jen]

Jen: What is this?

Dawson: It's a present.

Jen: Oh, you feel so bad 'cause you don't call, you got to give us presents.

Dawson: Just open it. It's not a guilt offering. I'd use it myself if I could.

[She opens it and pulls out a bunch of concert tickets]

Jen: Oh, my god! These are tickets to the No Doubt concert. Dawson, this is amazing. There's like 10 tickets in here. Are you sure that this is ok?

Dawson: Absolutely. Todd got them for free. I think he knows the band or something.

Jack: You know what? Why don't you just, uh—Don't give the man a chance to change his mind there, all right?

Dawson: Anyway, go, enjoy it. Have fun. And, uh, let me know what happens once you get Pacey and Audrey in the same place at the same time.

Jen: Thank you so much.

Jack: Thanks, man.

[Dawson goes to leave and runs into Joey who is just arriving to the bar.]

Dawson: Hey.

Joey: Hey.

Dawson: I'm sorry. I was just, uh—

Joey: Oh, don't apologize. Um...are they—

Dawson: yeah, they're back there. Jack and Jen...

Joey: Oh, good. I was hoping for some company. How have you been?

Dawson: Great. Really great. I've been busy.

Joey: Great.

Dawson: Heard you and Audrey had a fight.

Joey: Yeah... those things happen, I guess. People fight.

Dawson: Yeah. All right, well, I don't want to keep you.

Joey: Dawson, they're your friends, too.

Dawson: Yeah, I know. I just--I got to go.

Joey: It's nice seeing you.

Dawson: You, too.

[He leaves and she looks a little disappointed that he left.]



[Opening Credits]



[Commercial Break]



[Scene: Hell’s Kitchen. Joey and Eddie are sitting at the table talking to each other. Joey is trying to convince hi to drive them to the concert.]



Eddie: No Doubt?

Joey: Yeah. Look, I know it's kind of a schlep to Worcester, but they're totally amazing live, and you do have a car.

Eddie: Worcester?

Joey: Yeah, it's only like an hour from here.

Eddie: I know, I know. So on our date tonight, you want me to drive you to Worcester?

Joey: Correct.

Eddie: And when we get there, all your friends will be there.

Joey: Well, not all of them... ok, most.

Eddie: So how is that a date?

Joey: What makes it a date is that I'm there... and you're there. And if you play your cards right, you might just get a kiss at the end of the evening.

Eddie: A kiss?

Joey: Yeah, that's usually how the whole first-date thing traditionally shakes out. You know, you walk me to my door, you kiss me, you leave.

Eddie: But I've already gotten a kiss. 2, actually. And I don't know that I'm prepared to drive all the way to Worcester for, what? For the possibility of some measly little good-night kiss?

Joey: There is another option on offer for the end of the evening.

Eddie: Yes?

Joey: You walk me to my door… we shake hands… and I reimburse you for gas money.

Eddie: Nice.

Joey: So are you in or out?

Eddie: I'm in.



[Scene: The Movie Set. Todd and Dawson are walking together along the set, while Dawson is trying to point out that they are not doing anything. ]



Todd: Is it just me, or, uh, is there something weird about this day?

Dawson: Um, the fact that we finished all our day work before lunch, and now we're just paying all these people to stand around doing nothing until the sun sets?

Todd: Oh, there isn't someplace you'd rather be, is there?

Dawson: No, but look around. Everybody's exhausted, including yourself. All these night shoots have finally caught up with us.

Todd: Oh, I see. So you're saying I should give up 2 night exteriors I really need so the crew can knock off 4 hours early on a Friday?

Dawson: 4 hours, 35 minutes, would be even better.

Todd: There's a bloody pool going?

Dawson: Big one. Think about it. I mean, honestly, you wrap early tonight, everybody comes in Monday completely refreshed.

Todd: Everyone, including you?

Dawson: Sure.

Todd: And Natasha?

Dawson: Sure.

Todd: I get it. So all this friend-to-the-crew stuff was just an excuse to get the night off so you could take her to that concert?

Dawson: I'll split the money with you.

Todd: [Laughs] Not necessary.

Dawson: I already won 500 in the when-will- Dawson-and-Natasha-start- shagging-again pool.

[Todd pulls an envelope out of coat pocket and hands it to Dawson]

Todd: Here.

Dawson: What are these?

Todd: My tickets. They're much better than the ones I gave you. And I think there's some backstage pass in there, too.

Dawson: You don't want to go?

Todd: Between you and me? I'm old... and tired, and if we're going to wrap 4 hours and 35 minutes early, all I want to do is go home and get some sleep. Go get 'em, tiger.



[Scene: Record Store. Jen and Audrey are shopping for some CD’s and Audrey grabs a copy of the New No Doubt Album “Rock Steady”]



Jen: So, you're coming, right? I mean, if the band can overcome their complicated romantic entanglements and still be friends, the least that we can do is all get along for one night.

Audrey: All right, I am willing to grant that there is a certain karmic appropriateness to seeing one's ex-boyfriend for the first time at a No Doubt concert.

Jen: You're bending.

Audrey: I'm not bending.

Jen: Oh, come on, you know you want to. Empowered female. Incredible fashion sense.

Audrey: I suppose mojo jojo will be attending.

Jen: Oh, come on, if you can-- if you can be with her in that tiny little dorm room of yours, you're going to be just fine in a crowd of 14,000 strangers.

Audrey: So she's bringing that guy, right?

Jen: Mm-hmm, but we don't have to sit next to them. We're using the gays as a barrier between the breeders and the bitter, single girls.

Audrey: So, what? Are they, like, dating now?

Jen: Look at you. You want the gossip so bad it's killing you.

Audrey: I don't want the gossip. I just...I don't know-- I want to hear that she has a pimple or something. I want there to be one tiny little chink in her armor of perfection. I mean, has that girl ever made a mistake? Ever?

Jen: Yeah, actually, the same one that you did. She dumped Pacey.

Audrey: That's funny. You know, the way I always heard it, he dumped her.

Jen: Oh, whatever. Who knows? Who cares? Honestly, the important thing is is that they're still friends... like us.

Audrey: Do you mean that?

Jen: Yes, I do.

Audrey: [Sighs]

Jen: So you coming?

Audrey: I'm coming.

Jen: Yay! I'm so glad. You are not going to regret this. We are going to have an incredible night.

[She walks backwards while Audrey is heading to the counter to pay, when she backs right into a guy who turns out to be CJ.]

Jen: Oh, my god. I am so sorry. Hi.

CJ: Hi. Hi.

Audrey: Hi.

[Audrey walks purposely away from him to the counter]

Jen: Hey. I'm sorry, I was just... not looking where I was going.

CJ: Yeah, you seemed pretty excited there.

Jen: Yeah, well, we're actually going to a No Doubt concert tonight.

CJ: Cool. Well, have fun. Well, see 'ya.

[He turns back to looking in the stacks for music]

Jen: Look, I don't want to pretend that nothing happened between us, and... and I also don't want to make a big deal out of the... nothing that did happen between us. Um... here, if you want to come.

CJ: You're giving me a ticket to the No Doubt concert?

Jen: Yeah, I mean, Jack's going, and David, and all of us, really, so it's--it's not like a date.

[He looks over at Audrey, who just turns her gaze from him]

CJ: No, I didn't think it was.

Jen: Great. Great. Well, um... like I said, come if you want. [To Audrey] All right, I'm picking you up at 7:00. No bailing, ok?

[Jen leaves, and CJ goes over to talk to Audrey]

CJ: So, were you ever going to call me back?

Audrey: I think that the answer to that would be fairly obvious.

[She storms out of the record store and he chases after her]

CJ: You know, we didn't do anything wrong.

Audrey: No, of course not. We were great, you know? And we'll probably win some sort of award for moral fortitude and the proper use of birth control.

CJ: I don't see what the big deal is here. It's not like she's my girlfriend, ok?

Audrey: Yeah? Well, neither am I. I'm just... I'm an idiot.

CJ: Oh, so, what? You're just going to pretend like nothing ever happened?

Audrey: Yes, and unless you want me to kill you, you will, too.



[Commercial Break]



[Scene: The No Doubt Concert. Joey and Eddie are waiting in line to get in, and they notice a couple who are all cuddly in line.]



Guy: Tickets.

Joey: Disgusting, isn't it? When people can't keep their hands off each other?

[Eddie was just about o put his arms around Joey, but quickly puts them down at his side.]

Joey: Yeah. Just, uh, yeah.

Guy: Tickets. Tickets, please.

Joey: I have them. I do. I must have them.

Guy: That's what they all say.

Joey: No. I was leaving, I put them in my coat pocket, and... I wore my other coat.

Guy: A fashion tragedy. Next.

Joey: Crap!

Guy: Tickets.

Eddie: Ok, but are you sure you didn't leave them in the car or something?

Joey: Yes, I'm positive. They're... they're in my other coat, which is sitting on my bed back in my dorm room.

Eddie: Well, don't panic or anything. We'll just go back for them.

Joey: You're volunteering to drive more?

Eddie: Hey, you're paying for gas.

Joey: No, it'll take us an hour just to walk back to the car.

Eddie: So?

Joey: So with that, plus traffic, they'll be on their third encore by the time we get back.

Eddie: What do you want to do? You just want to forget about this whole thing?

Joey: No. I don't know.

Eddie: Look, you really want to go to this concert, don't you?

Joey: Yes. I'm a dorky fan, I admit it, but I love this band.

Eddie: Then we're going.

Joey: Eddie, it's going to take us—

Eddie: Silence... before I come to my senses and change my mind. Come on.



[Scene: The No Doubt Concert. In another line, Dawson and Natasha are kissing and necking while waiting for their turn, but the line is moving forward without them.]



Woman: Are you guys going or what?

Natasha: Sorry. So tacky when people can't keep their hands off each other in public.

Dawson: Sorry.

Lady: Tickets, please.

Dawson: Here you go.

Lady: Wrong night, Romeo.

Dawson: Excuse me?

Lady: These are for Saturday.

Dawson: No, they can't be. These are--crap.

Lady: Good seats, too. Really would have impressed your girlfriend here. Next!

Dawson: I can't believe I did this. This is--I-- I should have known better than to trust Todd. The guy probably thinks today is Saturday.

Natasha: We still have the backstage passes though, don't we?

Dawson: Yeah, but we can't get in with those. We need the tickets.

Natasha: Uh, hold on. Humor me. I have special skills in that department.





[Scene: The No Doubt Concert. Jen and Pacey are walking away from the Refreshments stand and heading towards their seats.]



Jen: You're not going to regret this, I swear. You're here, you're not in a suit. This is good. This is very, very good. Where is everybody else?

Pacey: There at the concession stand. Jack and Emma, and, uh... the guy and the guy's friend.

Jen: Yeah, well, his name is David, which you might want to remember. I think he's going to stick.

Pacey: What, you posses the psychic ability to see into the future of relationships now?

Jen: Yes, just not my own.

Pacey: Ah. So where are these seats anyway? Is that where we're going now?

Jen: Yeah. They're-- they're that way. I mean, they're in that general direction.

Pacey: Cool.

Jen: Ok, um... and when you go in that general direction...

Pacey: Yes?

Jen: There's--there's going to be somebody there who wants to talk to you.

Pacey: Oh, come on. You did not just do this to me.

Jen: Yeah, we did, but out of love. Trust me, when you look back on this event in a few years, you're going to be very grateful, because you will have done the mature thing.

Pacey: [Sighs]

Jen: Come on. Go. You know you want to.

[Cut to their Seats. Pacey walks over and notices Audrey already sitting there, and makes his way towards the seats.]

Pacey: Excuse me.

Audrey: Surprise.

Pacey: Hey. I did call you, you know.

Audrey: I know. At least I figured that I shouldn't talk to you until I hated you a little less.

Pacey: Oh, well... how's that going for you?

Audrey: It's going, yeah. The problem is now I kind of hate myself, but, uh...

Pacey: Audrey, can we go talk a walk? Maybe talk someplace that's a little quieter and slightly more private before all the madness starts?

Audrey: [Chuckles] You really are an old man, aren't you? Sure.

[He nods]

Audrey: Ok.

[They get up and leave]

Pacey: Excuse us.



[Scene: Outside the back door of the stadium. Joey and Eddie are at the back door, and Eddie is trying to talk to the guy who is there.]



Eddie: Look, I'm telling you, I'm not trying to sneak backstage, ok? I'm not some kind of deranged fan. I just need to talk to someone who works here.

Man: Is it me?

Eddie: No, very funny, though.

Man: Good-bye.

Eddie: No, I just need to talk to someone for—

[The Guy slams the door on them.]

Joey: Just to let you know, we can stop this at any point.

Eddie: But it's going so well.

Joey: Oh, I can see that. Look, you don't have to harass some poor guy just to impress me. This whole thing is my fault, anyway.

Eddie: Believe me, if this works, you will not be impressed.

[Eddie notices some more people headed towards them]

Eddie: Hey, more people. This is good. Uh, this is good. I'm gonna go ask them—

Joey: Oh, no. No, you're not!

[Joey looks back and sees that it is Dawson and Natasha. She quickly grabs Eddie’s arms and pulls him behind some boxes so Dawson can’t see her.]

Natasha: Ok, this is totally gonna work, but you have to trust me. It'll work better if you pretend you're like my brother or something.

[Natasha unbuttons a few of the top buttons of her shirt to show more cleavage.]

Dawson: You did not just do that.

Natasha: Do you want to get into this thing or not?

Dawson: I'd be perfectly happy if we went right back to the car—

Natasha: Hey! It's our night off. We're going.

[She knocks on the door and the guy comes out and instantly notices Natasha and her cleavage.]

Natasha: Hi.

Man: Hi.

[Eddie turns to Joey trying to figure out why they are hiding.]

Eddie: Not that I care—

Joey: Shh! He'll see us.

Eddie: Who? That's the guy from the movie set.

Joey: Yes.

Eddie: And the guy from the movie set is the friend who gave you the tickets.

Joey: Yeah, kind of.

Eddie: And now we're hiding. Why?

Joey: I don't know. Gut instinct.

Eddie: This is ridiculous. Come on. Come on.

Joey: Just wait till—

Eddie: no, no, come on, come on!

[Eddie notices that they are no longer at the door, and the door is slowly closing and runs up to catch the door before it loses]



[Scene: Inside the back door. The guy is looking over the guest list with another guy, while Dawson and Natasha wait. Eddie and Joey sneak past them while they are checking out the list]

Guy: Yeah, if, uh... that's tonight's list, we should be on it.

Natasha: Carr, Todd Carr, damage, inc. Big video director. You know, you guys probably spelled his name with a "K."

Guy: As much as it pains me to tell you this, lady, if you're not the list, you're not on the list.

Natasha: Well, isn't there some other list?

Guy: Not tonight there's not.

Natasha: Oh, well, maybe they messed up and put us on tomorrow's list. I mean, that could happen, that's possible right? I mean, why else would we have these backstage passes?

Guy: Not my problem.

Natasha: Well--ugh! Can't we work this out?

Guy: Afraid not.

[He pushes them both out the door.]



[Scene: The No Doubt Concert. Jen and CJ are walking together to the Refreshments stand.]



CJ: I didn't know Audrey was involved with anybody.

Jen: Well, they just broke up, which is why I think she's been so crazy recently. I think that she's just having a hard time dealing.

CJ: Yeah, things like that can be tough. You want anything?

Jen: No, I'm fine.

CJ: Just one coke, thanks. You know, to be honest, she seemed kind of single to me.

Jen: Why, cause of that night at that party?

CJ: Yeah, that, and other things.

Jen: You know, she just got confused. It happens to the best of us.

CJ: Yeah, it does.

Jen: You know, for two people who aren't seeing each other, we end up alone an awful lot of the time.

CJ: Yeah, you know, I've been thinking maybe we should talk about that.

Jen: No, I don't-- I don't think that that is necessary.

CJ: No, 'cause I feel bad, and I don't want to end up feeling worse. I mean, obviously, you have the wrong impression of me.

Jen: No. No, I mean, there was no room for ambiguity when you refused to kiss me, so—

CJ: Ok, ok, hold on. I don't want you to think that I'm playing games with you or something.

Jen: Because you're not?

CJ: No, I'm not. I'm actually... interested in somebody else.

Jen: Oh. I see, so, all that stuff about not being ready to date... just applied to me.

CJ: No, Jen, I meant all that. I did. I'm not ready to be serious with somebody. This other girl... kind of took me by surprise. It just kind of happened. I mean, we were at the wrong place at the wrong time, things escalated.

Jen: Did you sleep with this girl? [he just has a weird look on his face ] Wow, so, sleeping with people doesn't violate your moral code, but dating them does.

CJ: Jen, let me explain something to you—

Jen: No, you have. Really well, too. And for future reference, when things escalate with a girl, that generally means that she's interested in you.

CJ: Yeah, except when she's kind of messed up, already has a boyfriend. Jen, I think you're great. I think you're a great person. You're obviously a very good friend to Audrey, to everybody.

Jen: What... what does Audrey have... oh, my god. It was Audrey. You slept with Audrey.

CJ: It's not what you think, all right, she-- I messed up.



[Commercial Break]



[Scene: The No Doubt Concert. Pacey and Audrey are returning from getting a concert T-Shirt.]



Audrey: So, thank you for the t-shirt.

Pacey: Well, it is the least I can do for acting like a swine.

Audrey: You weren't a swine. You were just... a guy.

Pacey: I'd like to think that I get graded on a different curve than that. Perhaps the human being one.

Audrey: It's not your responsibility to make me happy, Pacey. It's mine.

Pacey: Well, let's be honest. You haven't been doing such a bang-up job of that lately, Audrey.

Audrey: I miss you, ok?

Pacey: I miss you, too.

[He hugs her]

Pacey: And honestly, I don't know how much more of this being down on yourself stuff I can take.

Audrey: Yeah, well, what are you gonna do about it?

Pacey: I'm just gonna have to make you feel better, aren't I? By force, if necessary.

[he starts tickling her]

Audrey: Aah! Pacey, no rough-housing in public!

Pacey: Who's the old man now, huh?

Audrey: Seriously, we might be lost. I think we should've left like a trail of popcorn or something.

Pacey: We can't be lost. It's an arena. Speaking of, there's Jen. Jen!

Audrey: Jen!

Jen: Hey.

Pacey: So, is it starting?

Jen: Yeah, almost.

Pacey: Well, excellent. Let's get in there, because I personally do not want to miss a single solitary second of...

Audrey: No Doubt. It's on the t-shirt.

Pacey: Right. No Doubt it is. So, let's go.

Jen: You know, would you mind going in ahead, and Audrey and I are just gonna have a little chat?

Pacey: Yeah, absolutely. Girl time. I'll see you in there.

[Pacey leaves them alone]

Audrey: What?

Jen: I just wanted to tell you that I know about what happened with you and C.J.

Audrey: Jen... I didn't know that you liked him so much. Like, I thought that you did, but I—

Jen: I don't want to talk about this. I just wanted to let you know that I know.

[Jen begins walking away]

Audrey: Jen, no, seriously, wait. Let's--let's do talk about it. I don't know, yell at me, do something, just-- I deserve it. It was a mistake. I'm sorry. It was a big mistake.

Jen: Yeah, it was a mistake.

Audrey: So, then yell at me.

Jen: I don't want to yell at you. I don't have it in me to yell at you. You know, I've been holding back lately because I actually had some sympathy for you. I thought, "Audrey-- she's just confused. She's just messed up," but you're not. You're just sad.



[Scene: The No Doubt Concert. The band has begun playing and we see the crowd is packed. We cut to the back rooms of the Stadium, in an area that looks like the heating rooms. Eddie and Joey are walking back there, and they can hear that the concert has already begun.]



[Band playing Hella Good]



Joey: Wouldn't now be a good time to admit that we're lost?

Eddie: We're not lost.

Joey: Eddie, we seem to be moving away from the music.

Eddie: Oh, so what you're saying is you don't trust me.

Joey: Well, is there a reason I should? Have you done anything to demonstrate that you're in the least trustworthy?

Eddie: Wow. Trust issues. I guess we are learning a few things about each other tonight, huh?

Joey: You mean you're learning things about me.

Eddie: Ok, wait here.

Joey: Oh, no, you're not leaving me alone in this place. I'm pretty sure Freddy Krueger’s second home is right around the corner.

Eddie: 2 seconds, ok? 2 seconds, I swear. I'm sorry, Jo, but you're just gonna have to trust me on this one.

Joey: Fine.

[He goes into a room and Joey follows him and looks through the door and sees him talking to some guy. When she notices him turn towards the door she quickly goes back to where she was before.]

Eddie: Ok. We're all set.

Joey: So you gonna tell me what's going on now?

[The man that Eddie was talking to comes out.]

Father: Ok, you kids ready to go?

Eddie: Uh, yeah. Joey, this is my dad. Dad, Joey.

Father: Yeah. It's-- it's nice to meet you.

Joey: You, too.

[Eddie’s Father goes to lead them on, and Joey has a huge smile on her face as the follow him]

Eddie: What?

Joey: Nothing.



[Scene: Outside the No Doubt Concert. Dawson and Natasha are standing outside waiting for someone trying to sell tickets.]



Natasha: So how does this whole scalping thing work exactly?

Dawson: I don't know. I figured if I stood here long enough with $600 in my hand, somebody would come up to us and mutter "tickets" under their breath.

Natasha: Heh! Well, I'm cold. Where'd you get all that cash, anyway?

Dawson: What, just because I'm a glorified P.A., You think I can't afford to take my girlfriend to town every once in a while?

Natasha: Oh, my god. You won the pool, didn't you?

Dawson: Well...

Natasha: No, wait. You fixed the pool. You're a lot craftier than people give you credit for. You know, I'm starting to think you had the right idea when you suggested bailing on this event.

Dawson: Are you making me an offer I can't refuse, or are you just cold?

Natasha: Um, both. Plus, dating's for shmucks, and what we're doing is much more fun.

Dawson: What, sneaking around at work?

Natasha: I thought you liked sneaking around at work.

Dawson: Oh, I do, but we're not fooling anybody.

Natasha: Sure we are. We're fooling ourselves, which is what makes it all so incredibly dangerous. And sexy. And fun.

[they begins kissing and making out on the hood of a car, when a horse cop stops behind them.]

[Horse neighs]

Natasha: Oh, my god, it's black beauty. Hey, boy!

Cop: You kids have any reason to be here, other than the obvious one?

Dawson: Uh, no, sir. Well, yeah, actually, we do. We thought we had-- well, we did have tickets but—

Cop: But you sold them?

Dawson: No, we didn't-- we didn't sell them. It turned--they were for tomorrow, but we got the dates messed up.

Cop: And that explains why you're carrying such a large amount of cash on you?

Dawson: Excuse me?

Cop: You have several hundred dollars there, son.

Dawson: No--yeah, I do, but it's-- it's not for that, it's for the—

Natasha: Me. It's for me. He was trying to short me, and I told him, "no way. "No way am I gonna do you in this parking lot for a penny less than $600."

Cop: What's this, some kind of game to you, miss?

Dawson: No, it's not. That's not what she-- look, I can-- I can explain this, really, I can.

Cop: And you will at the station. [into his Walkie Talkie] I need a check-by in the southwest corner, over.

Dawson: You're arresting us?

Cop: No, I'm taking you with me. If she say one more word, I'm arresting you.

Natasha: Cool!

[A cop car pulls up]

Natasha: Let's go. [Child-like voice] Bye, horsey! [She grabs Dawson] Come here.





[Scene: The No Doubt Concert. The Band is playing their second song to the crowd. Everyone is up and jumping to the music. Cut to outside the seating area. Audrey comes out of the bathroom to find CJ waiting for her.]



[Band playing Underneath It All]



Audrey: Go away!

CJ: I need to talk to you.

Audrey: Well, I don't want to talk to you. Don't you get that? It was a mistake, a gigantic mistake.

CJ: Why didn't you tell me you had a boyfriend?

Audrey: Just leave him out of this, ok?

CJ: No, come here, come here.

Audrey: C.J.

CJ: Come here.

Audrey: C.J., Stop!

CJ: Yeah, well, he's in this, whether you like it or not.

Audrey: Well, you know what? He's not! He has nothing to do with it.

CJ: Ok, and the reason you came home with me the other night is because you're so overwhelmingly happy with him.

Audrey: Ugh!

CJ: I'm sorry. I'm not trying to mess with your head here. I just--I like you, Audrey, and you're the only reason I came here tonight.

Audrey: Well, then I guess that was your first mistake.

CJ: I know things are complicated, but you gotta understand that I haven't felt like toward someone in a long time.

Audrey: No, it's been a long time since you had sex, and you're incredibly grateful because you're incredibly messed up, which should've been obvious from the second Jen met you, because generally, people who are into helping other people are about 10,000 times more messed up than the people they're helping.

CJ: You know what? You're probably right. But that doesn't change the fact that I like you.

Audrey: You have got to stop this. I am sure that under there somewhere there is a nice guy, and you are obviously just trying to help me out, but what happened between us, it's just-- it's the way that the world works, ok? Pretty much all the time, girls run around and feel bad about themselves. They're either too weak or too stupid to go home alone. So, sometimes guys just win the lottery. That's it. It doesn't mean anything.

[Pacey comes out to find Audrey]

Pacey: Hey, you've been gone a year. What's going on?

Audrey: Nothing. I'm sorry.

Pacey: You guys--you guys having a problem out here?

Audrey: No. We barely know each other.

CJ: Yeah, right.

Pacey: Excuse me?

CJ: Nothing. I just think if you took care of your girlfriend a little bit better—

Pacey: If I did what?

Audrey: Nothing. He said nothing. Go away, C.J.

CJ: You really want me to leave you alone with this guy that makes you so miserable?

Audrey: Yes. Now.

Pacey: Is this a joke? Did he really just say that to me?

Audrey: C.J., Please, if what you said was true about me, about the other night, then you will just leave, walk away.

Pacey: Wait. What about the other night?

CJ: And if I don't?

Audrey: C.J., Leave, now!

CJ: You really think you're gonna be happier with him than you obviously were with me?

[Pacey decks CJ, and they get into a fight]

Audrey: You guys!

[Security comes and pulls them apart.]

Security: Come on, break it up, break it up. Come on, break it up.



[Commercial Break]



[Scene: The No Doubt Concert. The band is playing another song, while the crowd is screaming along to the music. Joey and Eddie are watching the Show from high up above the stage.]



[Band playing Magic's in the Makeup]



Joey: You're dad seems nice.

Eddie: He said four words to you, and he thinks your name is Josie.

Joey: I don't mind.

Eddie: He is...nice. You know, he works hard, puts food on the table, doesn't cheat on my mom, solid, steady, always around.

Joey: Sounds more like the second coming.

Eddie: Yeah. Yeah, he's just not too big on the encouragement front. Not real into higher education.

Joey: And that explains why you didn't go to college.

Eddie: Oh, I went to college.

Joey: You did? Yeah.

Eddie: Yeah, one semester. Dropped out. Things have to happen to you at the exact right time in your life, or they're meaningless.

Joey: Meaningless?

Eddie: Yeah. Like this. Like right now. I mean, this could've happened yesterday and been meaningless. But it's not, is it?

Joey: No, it isn’t.

[Eddie and Joey intertwine their fingers]



[Scene: Outside the No Doubt Concert. Emma and Pacey are in the parking lot alone. Emma is sitting on the bumper of a car, while Pacey is frantically pacing back and forth]



Emma: You just had to get us kicked out, didn't you? Couldn't possibly have waited till after the acoustical set?

Pacey: Feel free to go back any time, because you're really not needed here.

Emma: Well, I did figure I might decrease the odds of another one in your group either having sex or possibly beating each other to a pulp.

Pacey: You don't think I had the right to punch that guy?

Emma: She's not your girlfriend anymore, mate! Not that it would make it ok even if she were.

Pacey: He took advantage of her! He saw that she was messed up and he preyed on her, which in my books makes him one notch below pond scum.

Emma: Right, right, must be that, because women are such helpless idiots they couldn't possibly make an informed decision about who they sleep with, could they?

Pacey: I know Audrey. This is not her. I cannot believe she would sleep with that guy.

Emma: Is it so difficult for you just to admit that she hurt you? Or that you might feel a little guilty about the way things ended, or that possibly, despite all your protestations to the contrary, that you still want to save this girl?

Pacey: Of course, it's difficult. It just is.



[Scene: the No Doubt Concert. The parking garage. Jen is putting a bag of ice on Eddie’s swollen cheek.]



Jen: Would you quit squirming? You're lucky I'm even talking to you right now.

CJ: This is bringing you a great deal of satisfaction, isn't it?

Jen: No, actually, it's not.

CJ: You're not thinking to yourself right now that I deserve this?

Jen: No. You and Audrey are both adults, and I am not gonna sit here and apply some ridiculous double standard to the situation, just because my feelings got a little bit hurt.

CJ: I'm sorry about that. I wish that hadn't happened.

Jen: Yeah, I know. You know, all that stuff that you've been saying is finally starting to sink in, all that stuff that you've been telling me about yourself, and I guess that if it's true, then it probably really sucks to be you right now because no matter how nominally together you think you are, if your fondest desire is to start hanging out with Audrey, then chances are, it's not gonna stay that way. And you know what? If I ever got it into my head to do what you do, you know, to help people, I would be a hell of a lot better at it than you are.



[Scene: Outside the No Doubt Concert. Elsewhere in the Parking garage. Jack and David are walking together talking about the night.]



Jack: So you really don't mind taking Audrey home?

David: Well, sure, I mind, but, you know, my inner drama queen respects her refusal to come out of the bathroom till Jen and Pacey leave.

Jack: Heh heh heh! Thanks, man. I just don't want to ditch Jen, you know. I mean, I don't think this evening turned out quite the way she planned.

David: Hmm. Yeah. I know the feeling.

Jack: So, we're, uh, not doing too well at this, are we?

David: Well, the hanging out has been good. But the dating? I think it's safe to say that when two gay guys go on a date, and each ends up going home with a hot blond girl, something's definitely not working.

Jack: Yeah.



[Scene: Outside the police station. Natasha and Dawson come outside and Natasha hops on Dawson’s back for a piggyback ride.]



Natasha: Quick, make a break for it before he comes!

Dawson: I can't-- I can't--you are still not taking this seriously.

Natasha: We didn't get arrested. They just gave us a warning.

Dawson: They gave us one phone call.

Natasha: Ohh! They were having fun, like us. Oh, come on! This entire evening has been fun, from start to finish, and you know it.

Dawson: Yes, this has been fun. I'm starting to think you might be insane, but—

Natasha: but what? You haven't ever gone out with an insane person before?

Dawson: No, I have, just... not in a good way.

Natasha: Mmm.

[they begin kissing and Todd comes storming out of the police station]

Todd: Ok, shag wits, to the car! Let's go! Chop, bloody chop! Or am I gonna have to throw cold water on you both?

Dawson: I think he's mad.

Natasha: Real mad.

Todd: For the record, never let it be said that Todd Carr is a man who's not in love with being in love. I think both my movies and my life reflect my deep and abiding commitment to getting two good-looking young people together and having a bit of fun now and again. However... as leery here bloody well knows...

Dawson: You're also a man who's in love with sleep.

Todd: To the car. Now.

Both: [Suppressing laughter]

Natasha: [Imitating Todd] To the car.

Both: Heh heh heh!



[Scene: The College Dorms. Eddie and Joey are walking up to the door of Joey’s Dorm room.]



Eddie: So...this is it?

Joey: Yeah.

Eddie: Yeah.

Joey: Yeah.

Eddie: End of the night.

Joey: Yeah.

Eddie: Heh heh.

[He reaches his hand out for her. Think he wants to shake hands, she takes his hand and then he pulls her over to a bench outside her dorm room.

Eddie: So you never did tell me what yours is like.

Joey: My dad?

Eddie: Yeah. Well, come on. I showed you mine.

Joey: Mmph. Let's just call him the opposite and leave it at that.

Eddie: Opposite. As in not solid, not hard-working.

Joey: Um... he's a big fan of cheating on my mom. Um, he's definitely not the type to do some back-breaking job for 25 years when there's easy money to be made in the less law-abiding sectors of the economy.

Eddie: You make him sound like a criminal.

Joey: Well, that's what the district attorneys call him.

Eddie: Hmph.

Joey: I still think of him as dad.

Eddie: Wow. Well, you know, he must've done something right.

Joey: Why? 'Cause I turned out so well?

Eddie: What, you think being entombed in these hallowed halls equals turning out well?

Joey: Well, it's a start, isn't it?

Eddie: I'm gonna have to do more work on you than I thought.

Joey: You think there's something wrong with these hallowed halls?

Eddie: No. Not if you're here for the right reason.

Joey: Well, my dad... when he actually was around was very good on the encouragement part in that "dream-big, little-girl, you-can-be-anything you-want-to-be" sort of way.

Eddie: I see. And what is it you want to be, little girl?

Joey: Hmph! I don't know. Guess I'm a work in progress.

[They begins kissing]

Eddie: Good night.

Joey: Good night.

[Eddie gets up and leaves and Joey watches him go, and the camera fades to black.]



Source : www.multimania.com/rossnm & transcribed by Chris Uecke

Kikavu ?

Au total, 81 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

yoshi91 
11.01.2022 vers 16h

hosita 
27.08.2021 vers 01h

Nia110617 
07.04.2021 vers 12h

Syliam31 
04.04.2021 vers 01h

Griselda 
26.02.2021 vers 17h

Neelah 
19.02.2021 vers 19h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Syliam31  (04.04.2021 à 12:52)

Un bon épisode avec pour toile de fond le concert de No Doubt!!! 

Je le trouve très sympa cet épisode car il réuni tous nos héros dans un même lieu avec de nombreuses péripéties:

- Joey et Eddie qui ont oublié les places de concert dans le dortoir de Joey et qui vont essayer de rentrer discrètement par les coulisses. À l'intérieur, on va rencontrer le père d'Eddie. Cela va provoquer une discussion concernant leurs pères et va permettre à Joey de comprendre un peu mieux le comportement d'Eddie.

- Dawson et Natasha quant à eux ont des billets mais pas pour le bon soir et vont également essayer de soudoyer le vigile pour rentrer. Malgré les atouts de Natasha, ils termineront la soirée au poste de police et seront récupérés par Todd (un petit clin d'oeil à la saison 3 où Mitch était venu chercher toute la bande au poste après une soirée bien arrosée). J'ai bien aimé leur intrigue car c'était assez drôle de retrouver Dawson dans cette position, lui qui contrôle assez bien les choses habituellement s'est retrouvé dépassé par les événements...

- Jen qui organise une rencontre entre Pacey et Audrey afin de les réconcilier pendant qu'elle compte passer la soirée avec CJ en toute amitié mais rien ne va se passer comme prévu. CJ fait comprendre à Jen qu'il a couché avec Audrey et à partir de là, il va y avoir un effet boule de neige jusqu'à ce que Pacey l'apprenne et se batte avec CJ. Je comprends que Pacey réagisse de cette manière car il aime toujours Audrey même s'ils ne sont plus ensemble et déplore la manière dont Audrey est tombée dans les bras de CJ alors qu'elle était saoule ce soir là. De son côté Jen est également déçue même si CJ a toujours été clair sur ces sentiments envers elle. 

- De leur côté, Jack et David semble assez loin de tous les événements qui se sont passés dans la soirée même s'ils les évoquent après le concert.

J'aime bien la conversation de Pacey avec Emma, elle essaie de lui faire comprendre que c'est terminé entre eux et qu'il ne doit plus se préoccuper d'Audrey maintenant. Ils commencent enfin à devenir un peu plus complices tous les deux.

J'aime également le moment où Jen explique à Audrey qui est toujours fâchée contre Joey, qu'elles ont bien plus de points en commun que ce qu'elle croient comme le fait qu'elles ont toutes les deux fait la bêtise de quitter Pacey....

natas  (06.12.2020 à 09:41)

Enfait je suis un peu deçu de la tournure des comportement de la bande envers Audrey...  avec l'épisode précédent

Enfait aucun d'eux ne comprend qu'elle soit deprimée..?

J'ai toujours adorée Jen, mais bon si son crush craque pour une autre elle a droit d'être triste, mais faut pas abuser en en voulant à Audrey...

bon du point de vue de Joey, si une amie detruisait mon lieu de travail car elle est bourré je serais faché aussi... Donc oui assez complexe...

Ah oui No Doubt, ils sont vraiment bien mis en valeur, dans les autres séries on voit pas autant les concert il me semble....

labelette  (02.12.2019 à 17:46)

Je ne savais pas que No Doubt était présent dans un épsiode de Dawson ! Par contre je ne connaissais aucune des chansons entendues...

C'est sympa le changement de décor, ça ouvre d'autres possibilités.

Dawson et Natasha en prison, c'est drôle ! Et ça rappelle étrangement une soirée à Capeside, où Mitch était venu les sortir. Là, c'est Todd !

On rencontre le père d'Eddie, je ne m'y attendais pas. Il a plus d'un tour dans son sac !

Pauvre Jen... Et Audrey est quand même bien gonflée... CJ aussi d'ailleurs. Pas étonnant que Pacey se batte, même si ce n'était pas la chose la plus intelligente à faire.

jptruelove  (03.11.2019 à 17:01)

Pas mal de faire le tout autour d'un bon concert!!

Dommage pour Jen même si c'est toujours bien de savoir plutôt que de rester dans l'incompréhension... CJ est quand même pas super super et je n'aime pas sa confrontation avec Pacey. Pacey qui frappe, c'est nul, effectivement...

Natasha me fait rire dans cet épisode, j'aime bien comment elle essaie que Dawson pense juste à prendre du bon temps.

C'est mignon, Eddie qui présente Joey à son père et arrive à se placer quelque part d'où voir le concert.

kystis  (24.01.2018 à 21:31)

Il donne trop envie ce concert, du coup je réécoute du No Doubt. Dawson's Creek est peu le précurseur de concert dans une série, ça était suivis par Charmed, puis d'autres...

Pas mal de révélation se font dans cette épisode, Jen comprend mieux les choses. Pacey qui frappe CJ c'est un peu nul mais bon... On aurait penser à une confrontation Dawson/Natacha et Joey/Eddy mais non, un peu dommage. L'entrée pour le concert était pas mal comme intrigue. 

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

jptruelove 
kystis 
loveseries 
Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Actualités
Le mois de Juin chez Dawson's Creek

Le mois de Juin chez Dawson's Creek
Bon mois de Juin à tous ! Bon courage pour vos examens ! Ce mois ci l'épisode 422 "Le Lauréat" est à...

Michelle Williams enceinte à Cannes

Michelle Williams enceinte à Cannes
Michelle Williams est enceinte de son 3ème enfant. Elle a eu d'abord Matilda en 2005, puis Hart, né...

Mois de Mai 2022 Sur Dawson's Creek

Mois de Mai 2022 Sur Dawson's Creek
Bon 1er mai ! Ce mois-ci les baisers de Dawson seront mis à l'honneur ! Quel 1er baiser préférez...

Avril 2022

Avril 2022
Pour ce mois d'avril 2022, nous mettons Jack à l'honneur ! Pour le sondage, il faudra voter pour les...

scripts VF

scripts VF
Un nouveu script en VF vient d'être finalisé. Il s'agit de celui de l'épisode 608 "une vireé en...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Qui porte le mieux le chapeau et la toge dans le Lauréat, épisode 422 ?

Total : 7 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

bloom74, 21.06.2022 à 07:34

Bonjour, dernier jour pour voter pour la manche2 de la SuperBattle du quartier The Boys. A vous de jouer.

KylianM, 21.06.2022 à 17:12

Venez récompenser les séries quotidiennes françaises avec Les Quotidiennes Awards sur le quartier de Plus belle la vie !

CastleBeck, 22.06.2022 à 11:27

Le survivor du quartier This Is Us compte sur vos votes! Merci

ShanInXYZ, 22.06.2022 à 17:10

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, quelle photo de Dan Lewis allez vous nous dénicher ? Passez voir le Docteur

bloom74, 22.06.2022 à 17:34

Et voilà la 3e Manche de la SuperBattle est en cours, les combats de titans ont commencé. Retrouvez les sur le quartier The Boys !

Viens chatter !